J'ai expérimenté hier soir par ciel brumeux un système simple pour commander la prise des néons de calibration sans quitter le salon. Il s'agit d'utiliser une simple prise de courant télécommandée, servant par exemple à allumer une lampe de chevet à distance.images

 

Mon observatoire se trouve à une quinzaine de mètres de la maison et la portée du signal radio s'est trouvée tout juste suffisante pour pouvoir allumer le transformateur qui alimente le néon interne du LhiresIII.2010_12_04_142010_08_07_17

Sans placer la lampe devant la fente, comme il faudrait, le temps de pose de prise des images de calibration doit être portée à 1s au lieu de 0,3s. epsaurneon_1

Aprés les correction géométriques classiques on obtient une image du spectre du néon totalement exploitable pour une calibration précise du spectre objetlampe_spectre2D_redresse_epsaur_

 

Voici le spectre de epsilon aurigae, qui a servit pour la démonstration, calibré avec une précision sur les telluriques de 0.03A RMS, voir la superposition du spectre avec celui d'un spectre synthétique H2O.eps_aur_20110128_794screenshot

 

Une précaution toutefois, ne pas prendre les néons avec l'étoile sur la fente sinon on obtient ça! castorneon_2

On pourrait certainement interfacer logiciellement la prise des néons avec une mutiprise commandée par USB. Ça sera un efficace développement futur à ma paresse.

Ainsi, avec la monture goto et les néons télé-commandables à souhait et le génial loigiciel de prise de controle d'un PC à distance http://www.tightvnc.com/, il ne sera plus nécessaire de sortir dans le froids humides de nuits d'hiver.